Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Arbitrage Tapie: la justice confirme le redressement judiciaire de ses sociétés

  • Justice
  • 06/03/2020 à 05h18
  • 01:19
M. Danloy M. Danloy
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Entendu sur Maritima radio, la cour d'appel de Paris a confirmé jeudi le placement en redressement judiciaire des sociétés de Bernard Tapie, condamné à rembourser plus de 400 millions d'euros dans l'affaire de l'arbitrage, un montant qu'il conteste, a appris l'AFP de sources concordantes

Cette décision est une nouvelle victoire pour les créanciers qui tentent sans succès depuis 2015 d'obtenir le remboursement de cet arbitrage, censé solder le litige de M. Tapie avec le Crédit-Lyonnais dans l'affaire de la revente d'Adidas en 1993.

Les sociétés de l'homme d'affaires, sur lesquelles pèse cette dette, sont placées en redressement judiciaire depuis une décision du tribunal de commerce de Paris le 18 janvier 2019. Ce jour-là, le tribunal avait aussi rejeté un 2e plan de remboursement proposé par M. Tapie pour étaler le paiement de sa dette sur six ans.

Saisie des recours de l'ancien ministre, la cour d'appel a confirmé jeudi ces deux décisions, selon une source judiciaire et un communiqué du Consortium de réalisation (CDR), l'entité chargée de l'héritage du Crédit Lyonnais.

Entretemps, l'ancien patron de l'Olympique de Marseille, qui lutte à 77 ans contre un cancer métastasé, a proposé un 3e plan de remboursement, impliquant la vente de l'hôtel de Cavoye, sa résidence parisienne qu'il estime à 90 millions d'euros.

Ce plan est en cours d'examen par le tribunal de commerce de Bobigny, qui doit rendre sa décision le 30 avril.