Temps forts

Un entraineur de foot de Port St Louis soupçonné d'agressions sexuelles : le maire réagit

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dans un communiqué le Maire de Port Saint Louis du Rhône Martial Alvarez réagit aux soupçons d'agressions sexuelles sur mineurs de la part d'un entraineur de foot de la ville : « J’ai été informé par les autorités judiciaires d’une procédure pénale à l’encontre d’un éducateur du club de football local. Les faits évoqués apparaissent graves. Par l’intermédiaire des services municipaux, j’ai immédiatement demandé aux structures adaptées de se rapprocher des familles concernées par ces faits, afin de mettre en place un dispositif d’accompagnement pour les victimes. L’APERS (association pour la prévention et la réinsertion sociale) a donc organisé ce mercredi des permanences à cet effet à la Maison de Services Au Public. Je souhaite apporter tout mon soutien aux victimes et je les accompagnerai dans toutes leurs démarches. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que la lumière soit faite dans cette affaire et que la justice puisse faire son travail en toute sérénité. En lien direct avec le procureur de la république du TGI de Tarascon qui a donc ouvert une enquête judiciaire, mes services et moi-même collaborons avec les enquêteurs afin que ceux-ci puissent déterminer la nature exacte des faits, mais aussi d'identifier toutes les victimes des agressions dénoncées. Je condamne fermement ces actes et demande, s’ils sont avérés, à la justice que celle-ci inflige à l’agresseur présumé une peine à la hauteur de son comportement