Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Marseille. Le local du Parti communiste du 9eme arrondissement vandalisé

N. Ouerfelli N. Ouerfelli
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Les faits se seraient déroulés le dimanche 30 mai, tard dans la nuit, où le local de la section du 9eme arrondissement de Marseille du PCF a été la cible d’actes de vandalisme

Dans un communiqué le PCF dénonce : "Plaque descellée, porte rouée de coups, bris de glace, boîte aux lettres souillée de détritus alimentaires avariés, affiches arrachées… Ce n’est pas la première fois que de tels actes se produisent à l’encontre de la section du 9e, régulièrement on déplore des dépôts d’ordures sur le pas de la porte ou encore il y a deux ans c’était une douille de calibre qui y a été déposé.
 Force est de constater que les valeurs et les combats qui nous animent dérangent encore les tenants de l’ordre établi, les haineux de tous bords. Cet acte odieux, accompli clandestinement dans la noirceur de la nuit, ces tentatives d’intimidation et de provocations, ne nous feront pas baisser les bras, ni reculer, nous continuerons à nous battre pour un monde de paix, de liberté, de justice et de progrès social…
Nous condamnons avec la plus grande fermeté le vandalisme du local de la section du 9eme arrondissement de Marseille et exprimons notre solidarité envers ses dirigeants et ses militants".

D’ores et déjà une pré-plainte a été enregistrée, et un constat de police devrait être réalisé sur place.