Temps forts

Marseille: jusqu'à 10 ans de prison ferme dans un dossier de trafic de cocaïne

N. GRIZARD N. GRIZARD
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Entendu sur Maritima Radio : Des peines de prison d'un an avec sursis à dix ans ferme ont été prononcées jeudi par le tribunal correctionnel de Marseille contre la trentaine de prévenus jugés pour leur rôle dans des filières d'importation de cocaïne depuis le Suriname via la Guyane en 2016 et 2017

La peine maximale a été prononcée contre Franciscus Djoe, alias "Rasta", et un mandat d'arrêt a été lancé contre ce Surinamais fournisseur d'une cocaïne pure à 70% venue de Colombie. C'est lui qui recrutait les "mules", ces jeunes hommes ou jeunes femmes de Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane chargés de prendre l'avion et de transporter la drogue vers la France, après l'avoir ingérée.

Ces passeurs avalaient jusqu'à 150 "ovules" de huit grammes de cocaïne chacun, après avoir subi "le bain rituel", un rite chamanique destiné à éloigner le mauvais oeil durant leur vol vers la métropole.

Le tribunal a condamné cinq de ces "mules" à des peines allant de deux ans de prison dont un an avec sursis à trois ans dont dix-huit mois avec sursis.