Temps forts

Saisie de 300 kg de cocaine sur le port de Fos : le ministre félicite les douaniers

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

On vous annonçait hier soir que la Direction Régionale des douanes de Marseille a organisé une opération de contrôle sur le port de Fos-sur-Mer permettant la découverte de 291 kg de cocaïne à bord d'un bateau en provenance des Etats-Unis  et ayant transité en Amérique Centrale, Maroc, Espagne, et Italie. La valeur  au gramme est estimée par les douanes à 11 643 500€

 

Dans un communiqué Gérald Darmanin, ministre de l'action et des comptes publics, "félicite les agents des douanes opérant dans le port de Marseille-Fos, pour la saisie de près de 300 kg de cocaïne qu'ils ont réalisée à l'arrivée d'un porte-conteneur en provenance des Etats-Unis, dans la nuit de mardi à mercredi".

Gérald Darmanin à déclaré : « Je félicite les services douaniers du port de Marseille qui viennent de priver un réseau criminel d'une marchandise de fraude estimée à 21 millions d'euros sur le marché illégal de la vente au détail. Je remercie tout particulièrement les agents des douanes, qui en cette période de crise épidémique, continuent à veiller à la sécurité de notre territoire et à lutter contre les trafics, tout en poursuivant leur mission d'assistance aux entreprises opérant légalement. Actuellement, ils facilitent et sécurisent l'acheminement des marchandises nécessaires à la lutte contre le COVID-19, les masques notamment, tout en empêchant les trafics de prospérer. »

Après une analyse de la brigade de ciblage maritime des douanes de Marseille visant plusieurs conteneurs acheminés par un navire dont l'arrivée est annoncée à Fos le 31 mars, les services douaniers implantés sur le port de Marseille-Fos ont programmé une opération anti rip-off dans la nuit de mardi à mercredi.

Dès son arrivée à quai, le navire est placé sous étroite surveillance par les douaniers des brigades de surveillance du port. Les conteneurs ciblés sont déchargés et acheminés sous bonne escorte vers l'aire de contrôle du terminal. A l'ouverture des portes du 5ème conteneur provenant des Etats-Unis et supposé transporter des graines, les douaniers découvrent neuf sacs noirs à côté de la marchandise déclarée. Au total, 250 paquets totalisant 290,9 kg de cocaïne en sont extraits. La JIRS de Marseille est saisie et une enquête confiée à l'OFAST de Marseille.