Temps forts

Etang de Berre : rejets boueux d'EDF

Les rejets d'EDF dans l'étang de Berre des eaux limoneuses de la Durance

1/1

Les rejets d'EDF dans l'étang de Berre des eaux limoneuses de la Durance

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

L'eau de l'étang de Berre est trouble ces derniers temps. La faute au Mistral qui remue les sédiments du fond de l'étang ? Pas du tout ! Avec cette photo prise le 19 juin dernier et communiquée par le Gipreb, le Groupement d'Intérêt Public pour la Réhabilitation de l'Etang de Berre, on y voit clairement la cause de ces eaux troubles, le rejet des eaux limoneuses de la Durance par la centrale hydroélectrique d'EDF à Saint-Chamas. Impactées directement, les communes d'Istres et de Saint-Mitre les Remparts.

Après sa campagne d'hiver (terminée en avril), la centrale hydroélectrique a recommencé à turbiner lundi dernier. Cette production d'électricité doit faire une pause ce weekend pour reprendre la semaine prochaine... mais pas plus longtemps, promet l'industriel. Quant aux limons dans l'eau, principalement dus aux orages de ces derniers temps, il devrait y en avoir moins dans les jours qui viennent, pour la raison inverse.

Depuis l'année 2006 qui a vu l'Europe obliger la France à prendre des mesures pour l'environnement de l'étang de Berre, EDF est soumis à quotas pour les rejets, sur une période courant du 1er novembre au 31 octobre de l'année suivante. A ce jour, l'électricien a turbiné 80% de son quota annuel d'eau (959 millions de m3) et 73% pour les limons (44.013 tonnes).

(photo satellite Copernicus Sentinel-2)