Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues: Les vélos des étangs participent à l'opération Cyclistes brillez! ce jeudi 17 novembre

Martigues: Les vélos des étangs participent à l'opération Cyclistes brillez! ce jeudi 17 novembre

1/1

Martigues: Les vélos des étangs participent à l'opération Cyclistes brillez! ce jeudi 17 novembre

S. André S. André
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La FUB, la Fédération française des usagers de la bicyclette, poursuit sa campagne Cyclistes brillez! jusqu'au 30 novembre. Avec le changement de saison, la nuit tombe de plus en plus tôt. Il est primordial de se rendre visible à vélo pour assurer sa propre sécurité, mais également pour protéger les autres usagers de la route. Malheureusement, tous les cyclistes ne sont pas correctement équipés : 57 % de celles et ceux qui roulent en ville de nuit sont mal éclairés. Durant cette campagne de prévention, associations membres de son réseau, ses partenaires et les défenseurs des mobilités actives se mobilisent pour sensibiliser les cyclistes à l'importance d'un bon éclairage. 

Les vélos des étangs, actifs sur différentes villes, participent à cette opération Cyclistes brillez! "Il s'agit de sensibiliser les cyclistes à la sécurité routière pendant la période d'hiver où la nuit arrive dès 17 heures, détaille Jean-Luc Hanrard, le président de l'association. Il est indispensable d'être vu à vélo, mais aussi en trottinette, il est important d'y voir clair, même de nuit. Un vélo doit être muni d'éclairages à l'avant et à l'arrière, d'un catadioptre blanc à l'avant et un rouge à l'arrière. Des dispositifs réfléchissants doivent être en place, dans les roues et sur les pédales. Le port de la chasuble réfléchissant est aussi très important."

Ce jeudi 17 novembre, de 17 h 30 à 19 h, les membres de l'association arpenteront le centre ville de Martigues avec leur remorque illuminée tirée par un vélo cargo. Ils se déplaceront de l'esplanade des Belges jusqu'à la place des Aires.
"Si notre action est utile, nous la renouvellerons le mercredi 23 novembre de 17h30 à 19 heures, ajoute Jean-Luc Hanrard. Nous aurons quelques éclairages et chasubles à distribuer à celles et ceux qui seraient trop peu visibles.
Nous essaierons d'interpeller les utilisateurs de trottinettes et autres EDPM, ils sont souvent habillés en noir et sans éclairage, alors que les trottinettes électriques en sont toutes pourvues. Il est très important qu'ils soient vus pour qu'ils soient mieux perçus par les autorités et la population. En effet, on a l'impression qu'ils veulent passer inaperçus, parce qu'ils se sentent un peu rejetés. Pourtant, les EDPM sont les engins de déplacement du futur, autant que le vélo.
Il est d'autant plus important qu'ils allument leurs éclairages et qu'ils soient vêtus de vêtements clairs et si possible d'une chasuble. C'est un peu ringard, mais c'est flashy!"

https://lesvelosdesetangs.fr/