Temps forts

Éric Diard pointe les "torchages intempestifs" de Naphtachimie

C. Lombard C. Lombard
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

"Vendredi 8 mars, tous les habitants du pourtour de l’Étang de Berre ont constaté d’immenses flammes et fumées noires sortir des torches de Naphtachimie, suite à une panne électrique de leur site.

Si cette procédure est légitime lorsqu’elle est prise pour des mesures de sécurité, il est inadmissible que ces types d’incidents aient tendance à se multiplier depuis ces derniers mois.

Une étude scientifique parue cette semaine démontre que la pollution atmosphérique fait aujourd’hui plus de morts que le tabac. Il est urgent d’agir pour des raisons de santé publique et parce que les habitants du pourtour de l’Étang de Berre sont exaspérés de voir ces torchages intempestifs alors qu’ils sont eux-mêmes sans cesse interpellés pour réduire leur niveau de pollution.

Dans un courrier au Préfet Pierre Dartout, le député Éric Diard regrette que les élus et les administrés ne soient pas informés du niveau réel de pollution enregistré vendredi, et lui demande de faire en sorte à ce que les services de l’État puissent prendre des mesures concrètes pour mettre un terme à ce type d’incidents."

 

Communiqué du député des Bouches-du-Rhône, Éric Diard