Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Marseille candidate pour devenir ville décarbonnée d'ici à 2030

Marseille candidate pour devenir ville décarbonnée d'ici à 2030

1/1

Marseille candidate pour devenir ville décarbonnée d'ici à 2030

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C'est une mission engagée par l'Union Européenne et qui consiste à apporter une réponse au bouleversement climatique. 100 villes européennes ambitionnent d'être décarbonnées d'ici à 2030 et vont devenir des pôles d'expérimentation et d'innovation. Selon la commission européenne, les villes couvrent environ 3 % de la terre, mais elles produisent plus de 70 % des émissions de gaz à effet de serre

Avec près de 210 000 tonnes de rejet de gaz carbonique par an, selon un bilan de 2014, la Ville de Marseille part de loin. Le principal domaine émetteur est lié aux déplacements des usagers.

Marseille est néanmoins à ce jour candidate et a prévu de s'engager sur les transports et la mobilité, la réhabilitation thermique du parc immobilier et des équipements publics de la Ville, la production d'énergie durable, le retour de la nature en ville, l'inclusion citoyenne et l'innovation.

"Marseille, capitale méditerranéenne en France et en Europe, souhaite s’engager aux avant-postes de la lutte contre le changement climatique, contre les pollutions et pour la préservation de la biodiversité en mobilisant l’ensemble des acteurs publics, privés, associatifs, scientifiques et citoyens" explique Benoit Payan.

La Ville a mobilisé plus de 70 soutiens dans les institutions et les entreprises du territoire comme la Préfecture, la Métropole ou encore la CMA CGM. Elle compte aussi sur la mobilisation des habitants sur le site internet www.marseille.fr. Les Marseillais peuvent soutenir la candidature et se mobiliser pour repenser les liens entre la ville et la nature.