Temps forts

Un petit animal trop mignon redécouvert dans les calanques

Un petit animal trop mignon redécouvert dans les calanques

1/1

Un petit animal trop mignon redécouvert dans les calanques

S. André S. André
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Vous avez envie d'une nouvelle "fraîche" et rassurante? Sachez qu'une équipe de botanistes du Parc national des calanques de Marseille a trouvé, en février dernier, des excréments typiques d'un petit carnivore nocturne et discret que l'on appelle la genette d'Europe. Tellement discret qu'on ne le voyait plus dans ces massifs escarpés qu'il affectionne. Il était pourtant largement répandu autrefois. Considérée comme nuisible, la genette a été chassée et est, depuis les années 60, en voie d’extinction.  

Les botanistes ont réussi à filmer, grâce à une caméra nocturne, ce petit animal qui ressemble à un chat, quoi que plus élancé. Son pelage est gris clair tacheté de blanc, il a une tête moins ronde, le museau plus pointu. Ses pattes sont également plus courtes, tandis que la queue est, elle, plus longue que celle du chat. D’ailleurs, au moyen-âge, elle était considérée comme un animal de compagnie. La genette est un très bon chasseur mais a aussi un côté moufette ou putois. C'est peut-être pour cela qu'elle a été remplacée par le chat dans le cœur des provençaux. Elle dispose de deux glandes à musc à l'arrière-train qui dégagent une odeur nauséabonde, surtout quand elle est effrayée!  

On trouve des genettes au Portugal, en Espagne, aux îles Baléares et en France. Les gardiens du parc gardent secret le lieu exact où la genette a été vue pour qu'elle ne soit pas braconnée. Quoi que ce n'est pas en ce moment qu'elle risque d'être dérangée!