Temps forts

Marseille. Des cyclo-militants souhaitent une voie verte reliant la cité phocéenne à Nice

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C'est le projet (un peu fou) des membres de l'association française pour les véloroutes et voies vertes (AF3V). 450 km de voie littorale reliant Nice à la Camargue, en passant par Marseille, Aubagne, La Ciotat, Toulon.

Depuis le 6 septembre, ces passionnés de vélo - et militants - sillonnent le littoral sud à la rencontre d'élus et d'habitants pour promouvoir leur projet. L'objectif ? Désengorger les routes des voitures polluantes et créer un parcours non-motorisé pour profiter des paysages.

Jeudi, ils feront d'ailleurs escale à Marseille, au palais du Pharo, pour rencontrer associations de vélos,  élus de la Région, du Département et de la Métropole Aix-Marseille Provence.