Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Huile de palme: le gouvernement français veut un groupe de travail avec Total

N. GRIZARD N. GRIZARD
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Entendu sur Maritima Radio. Le gouvernement veut ouvrir "un groupe de travail" avec l'entreprise Total. L'objectif, voir s'il est possible de se fournir en huile de palme sans impact sur la forêt. Les députés ont voté jeudi à toute vitesse un amendement prévoyant le report à 2026 de l'exclusion de l'huile de palme de la liste des biocarburants, avant de faire marche arrière le lendemain, devant le tollé suscité auprès des défenseurs de l'environnement. Le groupe Total en particulier est vent debout contre cette exclusion, qui remet d'après lui en cause la viabilité de sa bioraffinerie de La Mède, ouverte en juillet. D'après Total, la bioraffinerie doit traiter 650.000 tonnes d'huiles et graisses par an et s'approvisionner en huile de palme "durable et certifiée" à hauteur de 300.000 tonnes au maximum