Temps forts

Consommation électrique: Arcelor Fos réduit la facture

Installation du premier variateur

1/1

Installation du premier variateur

G. Saucerotte G. Saucerotte
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

D'ici la fin de l'année, c'est l'équivalent de la consommation électrique d'une ville comme Fos-sur-Mer que le sidérurgiste va économiser. Pour cause, deux variateurs de vitesse, d'un montant de 4 millions d'euros, vont être installés à l'aciérie. Un projet mené en parallèle de la réduction des émissions atmosphériques. 
Un des deux variateurs de vitesse prévus sur le captage des fumées et des gaz de l’aciérie a démarré en octobre, se traduisant par une baisse de la consommation électrique de 60%. Le deuxième variateur sera mis en service d’ici la fin de cette année.
 
Le ventilateur du captage primaire est l’installation la plus énergivore de l’Aciérie. Datant des
années 1970, ce ventilateur tournait à 1000 tours / minute. Hors des phases d’élaboration de
l’acier, le ventilateur tourne désormais à 500 tours / minute.
 
Pour faire varier la vitesse, deux moteurs ont été conçus sur-mesure. Un chantier de 8 mois à
temps plein a mobilisé 14 entreprises sous-traitantes. Deux salles électriques d’une longueur totale
de 22 mètres ont été construites à une hauteur de 32 mètres pour abriter les 36 tonnes de matériel
nécessaire.
 
Quand le deuxième moteur sera opérationnel, la réduction de la consommation électrique annuelle
sera équivalente à la consommation électrique d’une ville de la taille de Fos-sur-Mer