Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Le zoo de La Barben rejoint la Coalition mondiale " #UnispourlaBiodiversité"

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le parc animalier de la Barben est le 5e zoos français à rejoindre la Coalition mondiale " #Unis pour la Biodiversité" de la Commission européenne

Une fierté pour le zoo qui indique dans un communiqué : "Cette Coalition mondiale a été lancée dans l'objectif de sensibiliser les citoyens du monde à la protection de la biodiversité. Le but est également de rendre la réunion cruciale de la 15e Conférence des Parties (COP 15) de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique aussi ambitieuse pour la Nature que les accords de Paris suite à la COP 21 pour le Climat 2015.

Alors que plus d'un million d'espèces végétales et animales sont menacées d'extinction dans un avenir proche, Virginijus Sinkevičius, Commissaire européen à l'environnement, aux océans et à la pêche, a rappelé que : « Grâce à leurs collections et à leurs programmes d’éducation et de préservation, les parcs nationaux, aquariums, jardins botaniques, zoos, centres de recherche, musées des sciences et musées d’histoire naturelle sont les ambassadeurs les plus à même de sensibiliser le public aux conséquences dramatiques de la crise de la biodiversité ».

Les parcs signataires demandent à tous les dirigeants de s'accorder au plus vite sur des stratégies ambitieuses pour protéger et restaurer les écosystèmes dont nous dépendons.


Le  Parc Animalier de La Barben est fier de devenir officiellement le 5e zoo français à rejoindre cette coalition, aux côtés de plus de 70 parcs zoologiques et aquariums de par le monde (zoo de Sao Paulo, zoo du Bronx, aquarium de Saragosse…),  de l’Association Française des Parcs Zoologiques (AFdPZ), des Associations Mondiale et Européenne des Zoos et Aquariums (WAZA, EAZA) et d’associations de protection de la nature telles que Wildlife Conservation Society ou Traffic.

Le parc animalier de La Barben est fortement engagé pour la conservation de la nature. Il accueille de nombreuses espèces particulièrement menacées (ânes de Somalie, gibbons à favoris roux, tapir, rhinocéros blanc, girafes...), 21 d'entre elles étant encadrées par des Programmes d'Élevage Européen (EEP), gérés par l'Association Européenne des Zoos et Aquariums (EAZA).
De plus, chaque année, nous soutenons financièrement 14 programmes de conservation in-situ et relayons leurs actions auprès du public. Ces programmes, situés en France comme en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, allient lutte anti-braconnage, protection des espaces naturels, sensibilisation et développement durable des communautés locales. Cette aide est rendue possible grâce aux entrées des visiteurs, aux recettes de la restauration, aux ventes de la boutique du parc et aux dons récoltés par l'association Ecofaune créée par le parc.
Cette énergie a été récompensée de la médaille d’or du trophée de la conservation 2020, décernée par l’AfdPZ.
Notre action de conservation se traduit aussi sur le site : s'étalant sur plus de 33 hectares de nature situés au cœur d'un site Natura 2000, le parc a été classé au mois d'avril 2020 comme « Refuge LPO - Ligue pour la Protection des Oiseaux ». Il est le deuxième parc zoologique français recevant cette reconnaissance de ses actions en faveur de la biodiversité de proximité par des pratiques respectueuses de la faune et de la fore : installation d'hôtels à insectes et de nichoirs à oiseaux, gestion respectueuse de la végétation...

Enfin, la sensibilisation est aussi un axe fort de cette mobilisation. Avec près de 300 000 visiteurs par an sur le parc, l'équipe pédagogique sensibilise quotidiennement le public aux problématiques écologiques actuelles comme la déforestation, la culture de l'huile de palme, l'extraction du coltan ou encore le trafic des espèces animales.
Ceci se fait à travers les "rendez-vous animaliers", des journées spéciales, les animations destinées aux scolaires...
Convaincu par la nécessité d'agir au plus vite et par la force de l'action commune, le zoo de La Barben appelle tous les autres parcs animaliers, aquariums, jardins botaniques, centres de recherche, parcs naturels et musées de France à rejoindre la Coalition pour faire de la COP15 sur la biodiversité un succès pour notre planète, pour la nature, pour l'humanité."