Temps forts

Bouches-du-Rhône: le niveau d'alerte à la pollution renforcé demain

M. Danloy M. Danloy
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Entendu sur Maritima radio, la procédure d'alerte à la pollution à l'ozone dans les Bouches-du-Rhône est renforcée dimanche, passant au niveau 2, ce qui implique une "vigilance tout public", a annoncé la préfecture samedi soir

"Les conditions météorologiques de ces derniers jours et les récents incendies dans le département des Bouches-du-Rhône génèrent une pollution de l'air à l'ozone (180 micro grammes d'ozone par m³)", a expliqué la préfecture dans un communiqué.

Dimanche, au quatrième jour d'alerte à la pollution à l'ozone, les mesures déjà imposées samedi s'appliqueront toujours: abaissement de 20 km/h des vitesses maximales autorisées (au dessus des 70 km/h) et raccordement électrique à quai des navires de mer et des bateaux fluviaux notamment.

Les principaux émetteurs industriels de composés organiques volatils et d'oxydes d'azote sont aussi soumis à des restrictions et doivent maîtriser leurs émissions "tels que prescrites dans leurs arrêtés préfectoraux, pris au titre du code de l'environnement relatif à la réglementation des ICPE" (Installation classée pour la protection de l'environnement), détaille la préfecture dans un communiqué.

Le préfet précise qu'avec le déclenchement du niveau 2 sera aussi instituée la gratuité du stationnement pour les résidents et le doublement du tarif pour les non-résidents à Marseille.

Dimanche, la préfecture étudiera "l'éventualité de la mise en oeuvre d'une circulation différenciée dans le centre-ville de Marseille", qui pourrait s'appliquer dès lundi matin.