Temps forts

Bouches-du-Rhône. Le moustique tigre est de retour

Bouches-du-Rhône. Le moustique tigre est de retour

1/1

Bouches-du-Rhône. Le moustique tigre est de retour

N. GRIZARD N. GRIZARD
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Il est de retour ! Le moustique tigre fait son apparition chaque année, fin avril/début mai dans notre région. Vous l’avez peut-être déjà aperçu, dans vos jardins ou vos terrasses. « Là c’est vraiment la saison » explique Pascal Eberhart, responsable de l’Agence de St Chamas, de l’EID, l’entente interdépartementale pour la démoustication

A l’inverse du moustique autochtone ou moustique des marais, le moustique tigre est un moustique urbain « qui vole très peu ». « Les moustiques des marais sont capables de faire 10 à 15 kilomètres » explique Pascal. Ils peuvent donc envahir rapidement les communes voisines. C’est pourquoi il y a quelques jours, une opération de démoustication a été réalisée autour de l’Étang de Berre, pour éviter leur prolifération après les dernières pluies.

Le moustique tigre, lui, pond « à 80% chez le particulier » explique Pascal Eberhart. C’est donc à nous, particulier, de penser à vider les coupelles pleines d’eau, de retourner les arrosoirs, de vider tout contenant où l’eau pourrait stagner, pour éviter qu’ils ne se reproduisent. Ces gestes sont à retrouver sur le site moustiquetigre.org.

Le moustique tigre serait arrivé en 2004 à Menton depuis l’Italie. Originaire d’Asie, il ne transporte en France aucun virus. « Pour le moment nous n’avons que le vecteur, c’est à dire le moustique » explique Pascal. Et pour que des virus comme ceux du chikungunya, de la dengue et du zika, ne se propagent pas, l’ARS surveille de très près les personnes revenant de zones où ces virus sont présents. « Pour l’instant pas de risque » rassure Pascal Eberhart.

Il va donc falloir s’y faire, la saison du moustique tigre c’est maintenant. Ils feront partie de notre quotidien jusqu’à fin novembre.