Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues : une mobilisation devant l'école Di Lorto

Martigues : une mobilisation devant l'école Di Lorto

1/1

Martigues : une mobilisation devant l'école Di Lorto

D. Gesualdi D. Gesualdi
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Cette école comptabilise 16 demi-journées d’absences d'enseignants pour le mois de mars. Selon le SNUipp-FSU Martigues/Port de Bouc, à l'origine de la mobilisation pour réclamer des postes: "Avant la crise sanitaire, la situation de non-remplacements était déjà préoccupante. Nous réclamions déjà des postes de remplaçant.es. La crise sanitaire n’a fait qu’exacerber cette situation. Suite à la grève historique du 13 janvier, nous avions obtenu la clôture de la liste complémentaire (candidats au concours qui sont en liste d’attente) au niveau national et départemental. Mais ce n'est pas suffisant. A défaut d'embaucher d'autres remplaçant.es, l'administration s'est permise de lever 15 remplaçants pour les mettre sur des décharges pour l'expérimentation  marseillaise. C'est scandaleux. Par ailleurs, les enseignant.es ont le droit d'être absent.es. Ne nous y trompons pas. Ce ne sont pas eux les fautifs mais la politique de notre ministre Jean- Michel Blanquer qui met à mal les écoles depuis 5 ans.