Temps forts

Nouveau Bac. Mobilisation lycéenne devant Langevin à Martigues

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La tension ne retombe pas autour des épreuves de contrôle continu du nouveau bac, lancées il y a 15 jours, avec des dizaines d'établissements bloqués chaque jour

Depuis le début, des syndicats, des professeurs et lycéens appelaient à diverses actions pour "faire barrage" au bac nouvelle formule qui va créer des inégalités. 

Cette menace s'est traduite dès son coup d'envoi par le blocage de plusieurs dizaines d'établissements dans l'Hexagone et en outre-mer, et par le report d'épreuves dans 70 à 130 lycées, sur 1.600 lycées publics au total.

Ce matin à Martigues, les lycéens se sont une nouvelle fois mobilisés, devant les portes de Langevin, pour condamner ce "nouveau bac".