Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Marseille. Jusqu'à 35° enregistrés dans des classes du groupe scolaire Michelet-Foch (4e)

CC : Mouvement des parents d'élèves 13

1/1

CC : Mouvement des parents d'élèves 13

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

 

 

"Quand allons-nous enfin parler d'un véritable plan chaleur pour nos écoles ?" Les parents d'élèves du groupe scolaire Michelet-Foch dans le 4e arrondissement sont en colère. Ils dénoncent l'exposition de 350 élèves à des températures extrêmes. "Vendredi 17 juin, une température de 38 degrés a été relevée à l'ombre de la marquise de la cour (...) au soleil le même thermomètre affichait 40 degrés".

"La cour, entourée de murs très hauts, blancs et réfléchissants, ne dispose actuellement que de 4 minuscules voiles tendues reliées à un grand arbre en fer, installé pour la coquette somme de 40 000 € et n’ayant qu’une fonction “esthétique”. Il n’y a ni préau réellement couvrant, ni points d’eau réguliers, ni végétalisation ; le sol goudronné transforme la cour en véritable fournaise."

"L’air est tout aussi irrespirable dans certaines classes, exposées en plein soleil et sans volets. Aucune classe n’est munie de ventilateur. Une température de 35 degrés a été relevée dans une classe cette semaine."

Le mouvement des parents d'élèves du 13 réclame entre autres des ventilateurs et plus largement un plan d'investissement et d'aménagement.  "Installation de préaux, végétalisation des murs, pose de stores, adaptation des horaires ou encore pose de toiles tendues", détaille encore un communiqué.

D'autres écoles de la ville sont confrontées aux mêmes problématiques.  C'est le cas de l'école HLM Perrin dans le 15e arrondissement. Établissement dans lequel la Ville de Marseille a demandé en urgence la distribution de ventilateurs, en priorité dans les maternelles.