Temps forts

Marseille. 26 000 signatures pour scolariser les mineurs isolés de St just

C. AMOUROUX C. AMOUROUX
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Lancée en novembre, un pétition demandant l'ouverture de classes supplémentaires en faveur des mineurs isolés vient de dépasser les 26 000 signatures et commence à prendre une ampleur nationale

Elle a été initiée par "les référent-e-s de scolarité, bénévoles, solidaires" qui accompagnent les adolescents en situation de migration à Marseillen notamment ceux du squat St Just. Ce collectif souhaite ainsi interpeller le recteur de l'Académie Aix-Marseille: "Depuis la rentrée scolaire 2019-2020, nous avons constaté une situation très problématique (..) concernant le manque de places en classe de première scolarisation pour des élèves de plus de 16 ans qui y sont orientés. A ce jour plus de 150 sont en attente d’affectations, certains depuis plus de 6 mois. Cette situation concerne en majorité les mineurs non accompagnés, mais également des élèves nouvellement arrivés avec leur famille et des élèves adultes qui sont orientés vers ces dispositifs".