Temps forts

L'entreprise Multitec à Vitrolles en liquidation judiciaire

C. Pietri C. Pietri
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Multitec, une entreprise de second oeuvre technique dans le bâtiment, dont le siège est situé à Pérols (Hérault) et qui compte 242 salariés, a été liquidée hier par le tribunal de commerce de Montpellier

Selon Philippe Merle, directeur de la Directe (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi, ndlr) Languedoc-Roussillon, cité par l'hebdomadaire régional d'informations économiques, le tribunal a également décidé le maintien de l'activité jusqu'au 17 juillet, mais la fermeture immédiate des sites de Mandelieu (Alpes-Maritimes), Nîmes, Perpignan et Vitrolles, soit 116 licenciements au total.

Le site de Pérols, auquel sont rattachés 126 salariés, est maintenu avec une date limite de reprise fixée au 24 mai.

Un projet de Scop (société coopérative et participative, ndlr), lancé par des salariés, pourrait aboutir dans ce délai, avec la sauvegarde d'une centaine d'emplois, selon Pascal Théveniaud, commissaire au redressement productif en Languedoc-Roussillon, et Eric Genot, fondateur et dirigeant de Multitec.

A peine deux mois se sont écoulés entre le placement en procédure de sauvegarde, le 25 mars, et la liquidation.

La vente de la filiale Ingertec (travaux en milieu nucléaire) et de six agences en 2012 n'a pas suffi.

AFP