Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

La Ville de Marseille présente son plan de sobriété énergétique ce vendredi

Hémicycle Bargemont - archive Maritima

1/1

Hémicycle Bargemont - archive Maritima

C. AMOUROUX C. AMOUROUX
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La Ville de Maseille veut réduire de 10% sa consommation d’énergie dès l'année prochaine puis 40% d'ici 2030 et même 60% avant 2050

Pour se faire, la collectivité fait feux de tout bois: depuis le lavage de main à l'eau froide pour les agents jusqu'à la rénovation des écoles et bâtiments public. Pour cet hiver le chauffage sera baissé à 19 au lieu de 20 degrés dans tous les bâtiments municipaux hors école et crèche pour déjà une économie d'1 million d'euros par an. Dans la même veine la température des gymnases et de l'eau des piscines va être descendue d'un degré. Les chauffes eau seront même arrêtés pour les laves mains. L'éclairage public va, lui, progressivement être équipé de Led et calé automatiquement sur le lever et le coucher du soleil.

Les monuments s’éteindront aussi plus tôt et la ville va arrêter d'acheter des espaces publicitaires lumineux, une décision qui fait echo à l'action de militants écologistes ce mercredi contre la pollution lumineuse à Marseille. A plus long terme les écoles et bâtiments publics seront rénover et la moitié des 1000 voitures de la municipalité ne sera pas remplacé après leur départ à la casse. Enfin la ville de Marseille lancera dès l'année prochaine une grande étude thermique de son bâti. Des mesures qui seront présentées en conseil municipal aujourd'hui mais qui pourraient s'avérer encore insuffisantes pour les élus écologistes...

 

Cassandre Amouroux et Cédric Lombard