Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Des acteurs locaux, économiques et publics, se mobilisent pour la sauvegarde de la filière ferry

image pixabay

1/1

image pixabay

C. AMOUROUX C. AMOUROUX
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La région Sud, la CCI, l’UPE 13, l’UMF, la CCIAMP,CMAF,le conseil de développement du Port de Marseille Fos, 10 députés des Bouches du Rhône et de Corse, Corsica Linea et La Méridionale. Tous, ont signé un communiqué aujourd’hui  “appelant à la sauvegarde de la filière ferry à Marseille”

Ils se mobilisent suite à “la récurrence des attaques contre la DSP (délégation de service public) Continent-Corse”. La compagnie Corsica Ferries a déposé début mai un recours mettant en cause l’attribution de la DSP de desserte maritime de la Corse à Corsica Linéa et à La Méridionale. "Sans DSP, la filière passager Continent-Corse serait dominée par un monopole sous pavillon italien low- cost au départ du port de Toulon”, dénoncent les signataires qui pointent ainsi du doigt  Corsica Ferries. "Une épée de Damoclès pèse donc sur les deux compagnies qui sont engagées sur un plan sociétal et environnemental et participent pleinement au rayonnement et à l’essor de la place portuaire marseillaise", assure le communiqué qui mentionne aussi une possible menace pour les emplois du secteur.