Temps forts

Rugby. Benoit Payan veut revoir les conditions d'accueil de la coupe du monde 2023

C. AMOUROUX C. AMOUROUX
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dans un courrier adressé au directeur général du Groupement d'Intérêt Public France2023, le premier adjoint à la mairie de Marseille demande de "revoir  les conditions d’accueil de la Coupe du monde de rugby 2023 à Marseille". En cause: une charge financière trop élevée "au regard des urgences auxquelles notre ville est confrontée".

Benoit Payan met en avant le fait que le public ne sera pas forcément au rendez-vous selon l'état de la situation sanitaire, ce qui rend les retombées économiques incertaines. De plus, le stade Vélodrome ainsi que d'autres sites sont mis à disposition sans contrepartie: "Cette gratuité des diverses occupations octroyées n’est pas conforme à l’article L2125-1 du Code de la Propriété des Personnes publiques qui impose, dans la situation d’espèce, le paiement d’une redevance", analyse le premier adjoint.