Temps forts

Marseille. Le monde économique s'inquiète de la grève sur le port de Marseille-Fos

N. GRIZARD N. GRIZARD
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Inquiétudes autour de la grève sur le port de Marseille-Fos. Les mouvements sociaux et les journées "ports morts" ont coûté "plus de 100 millions d'euros au port", avec 33 millions d'euros de pertes directes pour l'économie locale. Vous entendiez ce matin, sur Maritima, Jean-Luc Chauvin, le président de la chambre de commerce. Il tirait la sonnette d'alarme sur les conséquences de ce mouvement qui affaiblit fortement les entreprises du secteur. "Chaque fois que le port est bloqué, les chargements et les entreprises vont ailleurs" expliquait-il. "J'en appelle à la responsabilité de l'ensemble des partenaires syndicaux" ajoutait-il. Stéphane Salvetat, président du syndicat des transitaires de Marseille et sa région port et vice-président de l'union maritime et fluviale de Marseille nous expose son avis dans l'interview ci-dessus

A noter, la CGT a annoncé une nouvelle opération "ports morts" dès demain. Les accès au port de Marseille-Fos seront bloqués, pour une durée de 72 heures.