Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Fin de Satys : "c’est un beau jour pour notre ville" (Le Dissès)

C. Lombard C. Lombard
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dans un communiqué , le maire de Marignane Eric Le Dissès  annonce la fin du projet d'usine de Satys

"Chères Marignanaises, chers Marignanais,
Depuis plusieurs mois, la ville de Marignane est inquiète de voir arriver dans la ZAC des Florides une usine
classée SEVESO. Dès le début, j’ai annoncé publiquement mon opposition à cette installation. Il était de mon
devoir de vous protéger.
J’ai tenté récemment avec une vidéo d’interpeller Monsieur le Préfet.
Vendredi dernier, après une semaine de travail avec les services et le Directeur Général de la Métropole, j’ai
demandé à Martine Vassal de ne pas reconduire le compromis de vente à la société en charge de l’installation
de cette usine de traitement des métaux.
C’est chose faite, Madame Vassal a répondu à ma demande de ne pas accepter l’installation de ladite usine et
d’étudier sa relocalisation ailleurs qu’à Marignane pour la continuité d’Airbus Hélicopters, tout en poursuivant
le compromis de l’installation d’une entreprise de logistique en lieu et place de celle-ci.
J’ai en outre demandé à la Métropole de modifier les objectifs de la ZAC des Florides en y refusant tout futur
projet dangereux. Par cette action, Marignane est désormais protégée pour le bien de toutes et de tous et
surtout pour les générations futures.
Je remercie le Commissaire- Enquêteur pour son travail colossal, Monsieur le Préfet pour son écoute attentive,
la Chambre de Commerce et d’Industrie, le service économique de la Région Sud, le Territoire, les services de
la Métropole et Martine Vassal, l’association Respire 13 qui m’a soutenu avec sagesse tout comme l’ont fait
mes collègues Maires et notre Député.
Je voudrais enfin remercier le PDG de SATYS, Monsieur Cador, avec lequel j’ai pu échanger par deux fois. Il
a bien compris votre réaction de la population. Je veux également m’excuser auprès des employés de Satys.
Certains ont pu être malmenés par des citoyens un peu trop véhéments.
Aujourd’hui c’est un beau jour pour notre ville.
Fin de l’épisode SATYS."