Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Le maire de Marignane écrit à Bruno Le Maire à propos d'Air France

G. Saucerotte G. Saucerotte
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dans un courrier, directement adressé à Bruno Le Maire, ministre de l'économie, le maire de Marignane, Eric Le Dissès, lui demande d'intervenir auprès de la direction pour la faire changer d'avis concernant sa décision de fermer sa base de Marseille. "Monsieur le ministre, vous avez su trouver plusieurs milliards pour la compagnie, peut-être serait-il temps de vous souciez des celles et ceux qui la font vivre, écrit-il. Vous avez axé vos efforts sur l'économie, ne sacrifiez par 329 personnes sur l'autel du rendement."

la direction d'Air France a, en effet, annoncé il y a peu qu'elle étudiait "la fermeture de ses bases de province pour ses personnels navigants dans le cadre de la restructuration de son réseau domestique".

Le groupe Air France a perdu 7,1 milliards d'euros en 2020 en raison de la crise du Covid avec un effondrement de 59% de son chiffre d'affaires par rapport à 2019. Les effectifs ont fondu de plus de 10% dans l'année avec 5.000 départs chez KLM et 3.600 chez Air France. Et des plans en cours doivent accompagner environ 900 départs supplémentaires chez KLM et 4.900 chez Air France.

Au total, 329 membres des personnels navigants et commerciaux seraient touchés par cette restructuration en province dont 130 à Marseille. Les personnels au sol et sur les pistes ne sont pour l'instant pas concernés même si la CGT estime qu'ils pourraient être menacés dans un second temps. "Avec cette décision,  c'est à une double peine que vous condamnez le personnel. Personnel qui n'a pas démérité depuis octobre 2011 en œuvrant pour maintien des bases. Dans le même temps, ces personnels navigants commerciaux, pour la plupart domiciliés à proximité des aéroports bases car ils ont, comme tous les salariés basés à Paris, des vies de famille, des parents, des relations et des activités sociales, amicales et sportives dans le secteur géographique proche de leur activités professionnelles."