Temps forts

Aéroport Marseille: la compagnie Aigle Azur en redressement judiciaire

G. Saucerotte G. Saucerotte
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La compagnie aérienne Aigle Azur s'est déclarée lundi en cessation de paiement et a demandé son placement en redressement judiciaire dans l'espoir de trouver des repreneurs, ont annoncé les membres du CE à l'issue d'un comité d'entreprise extraordinaire

"Aigle Azur se retrouve en cessation de paiement suite à plusieurs années d'errance liées à de nombreuses décisions stratégiques inadaptées et doit se placer sous la protection du tribunal de commerce" d'Evry où une audience est prévue dans l'après-midi, affirment-ils dans un communiqué. "Il est probable que la date limite de dépôt des offres soit fixée autour du 15 septembre 2019", ajoutent-ils.

Depuis la France, la compagnie opère depuis cinq aéroports : celui de Paris-Orly, le principal, ainsi que ceux de Lyon, Marseille, Toulouse et Mulhouse.