Temps forts

K.Zéribi souhaite l'arrivée de Qatar Airways à l'aéroport MP

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dans un communiqué, Karim Zéribi, Président de la RTM, conseiller municipal de Marseille, annonce avoir saisi le ministre des transports, Frédéric Cuvillier, ainsi que le Président de la République, François Hollande, d'une demande d'autorisation d'un vol quotidien Marseille/Doha dans le cadre du développement de la plate-forme aéroportuaire Marseille-Provence.

Selon lui, la compagnie Qatar Airways présente, à cet égard, plusieurs avantages :

1. La compagnie est prête à créer de nombreux emplois en faisant de l'aéroport Marseille Provence un site stratégique pour desservir le sud de la France en provenance de Doha

2. Les vols Marseille-Doha s'effectueraient avec des Airbus récents ce qui, en plus de contribuer au renforcement de l'économie européenne, serait un gage de conditions de sécurité incontestables

3. Cet axe offrirait à la communauté comorienne une offre de transport vers les Comores via Doha de grande qualité. Les comoriens ont le sentiment, en effet, d'être lésés et oubliés car aucune offre de transport aérien ne permet de relier dignement les Comores à Marseille

4. Enfin, les vols Marseille-Doha permettraient aux membres de la communauté musulmane, souhaitant faire le pèlerinage à la Mecque (Arabie Saoudite), d'éviter de longs périples qui finissent parfois de manière dramatique


Karim Zéribi souligne également "avoir conscience, plus que quiconque, qu'une réponse négative à Qatar Airways pousserait la compagnie vers une autre métropole du sud de l'Europe à l'heure où elle cherche à renforcer son offre de transport, confortant alors l'attractivité économique de l'aéroport et du territoire concerné au détriment de Marseille-Provence".

"J'adresse donc un appel au Président de la République afin qu'il saisisse cette occasion d'une mesure concrète et rapide à même de développer l'emploi et notamment celui des jeunes sur notre territoire de Marseille métropole", déclare-t-il.