Temps forts

"Le PPRT de Total doit être gelé" (collectif PPRT 13)

m. piscione m. piscione
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

L'incertitude règne sur l'avenir de la raffinerie de Total La Mède. Alors que des sources syndicales affirmaient à l'agence de presse Reuters que le site serait à l'avenir dédié à la production de bio-carburant, Total démentait ce matin l'arrêt du raffinage.
Une situation qui laisse perplexe le collectif PPRT 13, en charge des PPRT d'Esso Fos, de la plateforme pétrochimique de Lavéra et de Total La Mède. Son coordinateur demande un gel du plan de prévention des risques technologiques tel qu'il a été signé par le préfet de région. "On ne peut pas appliquer un PPRT qui deviendrait caduc si la raffinerie n'existait plus, indique Sylvestre Puech. Les risques ne seraient plus les mêmes et il faudrait un nouveau plan adapté aux éventuels risques que pourrait générer la production de bio-carburant".
Regardez sa réaction au micro de Marion Piscione ( vidéo ).