Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

ArcelorMittal Fos annonce des recrutements. La CGT craint au contraire des suppressions de postes

c. lips c. lips
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Alors qu'Arcelor Méditerranée annonçait il y a peu vouloir recruter une centaine de personnes en CDI, et 94 rien qu'à Fos-sur-Mer, ( Voir notre précédente dépêche ), la CGT du site de Fos alerte au contraire sur un projet de restructuration appelé COS (de l’acronyme anglais Change Operational Script). Dans un communiqué, le syndicat explique

" Cette restructuration dictée par la direction londonienne du groupe ArcelorMittal au nom de la productivité, intervient alors qu’il n’y a aucun danger pour la survie de l’entreprise mais une volonté de réduire les effectifs, de supprimer des centaines de postes. Les objectifs affichés visent une baisse d’effectif de plus de 400 équivalents temps plein, uniquement dans le périmètre ArcelorMittal Fos et l’équivalent de 200 emplois chez nos sous-traitants à l’horizon 2024. Il apparait que cette nouvelle restructuration dans une entreprise déjà fragilisée à tout niveau entrainera inévitablement à court, moyen et long terme des pertes d’emplois massives ainsi que des pertes de compétences et qu’il contribuera une fois de plus à la dégradation des conditions de travail des salariés de notre entreprise et chez nos sous-traitants. Le projet tel qu’il est présenté sur la partie ré-internalisation des travaux de nos prestataires extérieurs, aura des conséquences sociales dramatiques pour ces entreprises ainsi que pour les salariés d’ArcelorMittal dont la charge de travail risque d’augmenter considérablement", alerte-t-il.  


Cette restructuration pourrait impacter au total plus de 600 familles dans notre région. Des actions et des mobilisations seront organisées dans les prochains jours et semaines.