Temps forts

Liaison routière Fos-Salon : le PCF prône le « transport global »

Liaison routière Fos-Salon : le PCF prône le « transport global »

1/1

Liaison routière Fos-Salon : le PCF prône le « transport global »

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Après le débat public de jeudi dernier sur le projet de liaison routière Fos-Salon, le Parti Communiste Français avec la section de Fos sur mer est dans la même ligne que le maire de la commune et diverses associations: il se déclare pour les déviations au nord et à l'est qui éloignent le trafic autoroutier de l'agglomération. Mais pas que

Il rappelle sa position générale développée lors du 1er débat public en septembre dernier à Miramas, qui peut être résumée ainsi: « Le vrai sujet n'est pas de faire une route, il s'agit de transporter des conteneurs … Non à une autoroute à camions ! Oui au fret ferroviaire et à l'intermodalité ! ». Le PCF insiste sur la notion de « transport global ». A savoir que contrairement à ce qu'à l'air de proposer la DREAL (le tout routier), il souhaite absolument voir se développer dans la foulée les frets ferroviaire et fluvial, seuls transports alternatifs à la route pour les marchandises ; dans le même temps, le PCF prône aussi le développement du rail pour les 10.000 salariés de la zone industrialo-portuaire de Fos sans oublier les navettes d'autocars d'entreprises, par la route, qui ont tendance à disparaître.

Aux services de l'Etat de prendre en compte les avis des acteurs locaux.