Temps forts

Mise au chômage partiel Arcelor Fos: la direction dément

G. Saucerotte G. Saucerotte
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Selon la direction du site ArcelorMittal de Fos-sur-Mer, réunit aujourd'hui en CSE (comité social et économique) aucune demande d'autorisation de chômage partiel n'a été lancée. Pour l'heure les seules mesures prises par l'aciériste pour faire face à un marché en berne est de réduire de 3 millions de tonnes sa production d'acier en Pologne, Italie et Espagne.