Temps forts

Des synergies d'écologie industrielle se développent à Fos, grâce à Piicto

F. Verpalen F. Verpalen
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Piicto, ce n'est pas le nom d'un personnage de BD enfantine mais celui d'une association d'industriels de la zone de Fos Caban Tonkin, créée en 2014. Piicto a déjà à son actif la future installation du Chinois Quechen, producteur d'une matière servant à la fabrication de pneus plus écolos et d'autres implantations seraient encore à venir. Mais Piicto c'est aussi des synergies entre les industries qui permettent des économies d'énergie, comme l'explique Jean-Philippe Gendarme, le Président de Piicto, également directeur de Kem One à Fos-sur-Mer : "Un projet, par exemple, sur lequel on a beaucoup travaillé et qui doit voir le jour prochainement, c'est d'utiliser de la chaleur, de l'énergie produite par l'incinérateur d'ordures ménagères de Fos pour la réutiliser directement chez des industriels sous forme de vapeur et ainsi leur éviter de consommer du gaz naturel."

 Lors de la dernière assemblée générale de Piicto le 12 avril dernier, des engagements ont été pris pour les deux prochaines années qui doivent renforcer l'action de Piicto. En effet, grâce au soutien financier de quatre partenaires (l’ADEME, la Région SUD, la Métropole Aix-Marseille Provence et Total Développement Régional) et à l’évolution progressive du modèle économique de l’association, Piicto va bénéficier d'un deuxième équivalent temps plein.

En vidéo, l'interview de Jean-Philippe Gendarme, le Président de Piicto, également directeur de Kem One à Fos-sur-Mer, au micro de Fabienne Verpalen.