Temps forts

Fos sur Mer: les électrolyseurs sont arrivés sur le chantier de Jupiter 1000

M. Danloy M. Danloy
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le premier projet Power to Gas raccordé au réseau de transport de gaz français, baptisé Jupiter 1000, est en cours de construction à Fos-sur-Mer sur la pépinière d’entreprises « Innovex » située au sein de la plateforme PIICTO.

 

Les 2 électrolyseurs du démonstrateur d’une puissance totale de 1 MWe viennent d’être livrés par McPhy sur le site. Le projet Jupiter 1000 est le 1er projet de Power to Gas qui combine deux technologies d’électrolyse : PEM (membrane) et Alcaline.

 

Coordonné par GRTgaz, ce projet mobilise un ensemble de partenaires français aux compétences complémentaires : McPhy pour l’électrolyse, Atmostat et le CEA pour la méthanation, Leroux & Lotz pour le captage de CO2, le CEA pour la R&D, CNR fournissant l’électricité renouvelable et assurant la conduite future à distance de l’installation, RTE pour le traitement des données électriques et GRTgaz et Teréga gérant l’injection dans les réseaux de gaz.

GRTgaz assure par ailleurs l’ingénierie et l’intégration d’ensemble, puis à terme l’exploitation du site. Les expertises de ces acteurs garantissent au projet la maîtrise des technologies mises en œuvre.

Jupiter 1000 est également réalisé en collaboration avec le Grand Port Maritime de Marseille, et bénéficie d’aides financières de l’État dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir confié à l’ADEME, de la Région Provence-Alpes Côte d’Azur et du fonds européen FEDER.

 

Ce projet unique en France vise à tester la viabilité technico-économique du Power to Gas et de faire émerger une nouvelle filière de production de gaz renouvelable à l’horizon 2030. L’idée étant de détecter et de traiter toutes les diffi­cultés, techniques, économiques ou réglementaires, et de réduire à terme les coûts d’investissement et d’exploitation.

 

Communiqué GRTgaz