Temps forts

Maersk Line lance un service direct Fos/Moyen-Orient

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Maersk Line, leader mondial du transport maritime par conteneurs, vient d’annoncer un nouveau service depuis Fos pour répondre au développement des échanges entre la France et les pays du Golfe et renforcer sa présence dans le Sud.

Ce nouveau service offrira des escales directes vers les principaux marchés du Moyen-Orient. Il permettra aussi d’améliorer la desserte actuelle des Iles de l’Océan Indien grâce à une fiabilité et un temps de transit améliorés.

Le service ME2, qui connecte la Méditerranée au Moyen-Orient, fera, à compter du 10 juillet prochain, escale au Terminal Seayard de Fos sur Mer. Ce service, opéré en propre par Maersk Line, affiche l’une des meilleures performances du marché en termes de fiabilité.

« C’est un grand plaisir de revoir dans notre port les navires bleus de Maersk Line, premier armateur mondial de conteneurs. Après l’ouverture toute récente du service au départ de Fos vers le Canada, nous nous réjouissons du lancement du nouveau service ME2 vers le Moyen Orient », a commenté, Christine Cabau Woehrel, directrice du GPMM. « Ce développement vient à point nommé conforter le dynamisme des terminaux conteneurs de Fos, qui affichent une croissance de +10% en 2017, chiffres en progression pour la 6e année consécutive. Le soutien et la confiance du groupe Maersk pour le port de Marseille Fos avec l’arrivée quasi simultanée de deux nouveaux services en propre est un signe fort pour notre croissance aussi en 2018, et la preuve de l’efficacité de notre offre ».

Ainsi, ce sont désormais trois services directs hebdomadaires que l’armateur danois propose aux chargeurs du Sud, en plus des trois liaisons déjà opérées par SeagoLine, la marque du Groupe spécialisée dans le transport intra-Europe.

Le service ME2 offrira une desserte directe du Moyen-Orient avec des temps de transit rapides, et des connexions performantes vers le sous-continent indien, des marchés présentant tous deux des opportunités pour les exportateurs français.

Ce nouveau service permettra aussi d’assurer des liaisons import plus performantes au départ de certaines origines asiatiques, via une connexion à Port Saïd.

La rotation du ME2 sera assurée par 7 navires. Le service fera sa première escale à Fos sur Mer le 10 juillet, avant de poursuivre vers Gênes puis Port Said, Jeddah, Salalah, Jebel Ali, Dammam, Al Jubayl et Abu Dhabi.