Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Dom Juan revisité par la compagnie martégale L'Ombre folle , ce samedi 14 mai

  • Culture
  • 12/05/2022 à 11h00
  • 02:03
La compagnie martégale L'Ombre folle présente une pièce sur Dom Juan

1/1

La compagnie martégale L'Ombre folle présente une pièce sur Dom Juan

S. André S. André
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Vous aimez Dom Juan? Eh bien, direction Martigues où la troupe théâtrale L'Ombre folle proposera différentes pièces sur ce personnage enigmatique. Ce samedi 14 mai, à la Salle Jacques Prévert, our découvrir l’œuvre Citizen Juan. Dom Juan vient de mourir. Les journalistes se lancent dans une enquête au long cours pour découvrir qui il était vraiment, à la recherche de témoins : amis, maîtresses, parents, rivaux… Une seconde représentation est prévue le mercredi 6 juillet, dans la cour de L’Île. Le rendez-vous est fixé à 20 h.  

L’Ombre folle présentera aussi, dans le cadre du festival les Fadas, différentes créations. La première est intitulée On démonte Dom Juan. Une dizaine de comédiens enfermés sur un plateau par un metteur en scène, incarné par Jean-Marc Zanarolli, sont condamnés à raconter le mythe de Dom Juan à travers le temps, du Moyen-âge jusqu’à nos jours, en passant par la Seconde guerre mondiale. Une pièce tout en humour et autodérision qui abordera l’hypocrisie, la séduction, l’homosexualité, le tout accompagné de musique et de poèmes. Deux représentations sont programmées : le lundi 6 juin, à 20 h 30, à la salle Jean Renoir et le 3 juillet, à 18, sur la place Mirabeau, dans le quartier de L’Île.

Autre représentation: L’Ombre folle s’est associée à l’association Advocacy qui apporte une aide à l’expression, dans le domaine de la santé mentale, à une personne qui s’estime victime d’un préjudice, qui se sent mal écoutée, insuffisamment respectée par ses interlocuteurs institutionnels et qui rencontre des obstacles à l’exercice de sa pleine citoyenneté. Les comédiens sont patients ou anciens patients. Les comédiens, patients ou anciens patients, aborderont cet univers avec un regard décalé et sombre dans une pièce intitulée À l’envers : « C’est une personne qui arrive en psychiatrie et qui pense qu’elle va être prise en main, aidée, résume Jean-Marc Zanarolli, le directeur de la troupe. Finalement, elle va prendre beaucoup de médicaments. La psychiatrie est une discipline jeune et il y a beaucoup de choses à faire. On n’est pas dans le film Vol au-dessus d’un nid de coucou mais néanmoins, d’après les témoignages que nous avons eus, notamment sur les électrochocs, c’est un milieu déshumanisé. » La représentation aura lieu le vendredi 24 juin, à 18 h, dans la cour de la Maison de la formation et de la jeunesse (quartier de L’Île). 

https://www.facebook.com/LOmbre-Folle-166485133367058/