Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Vaccination : le centre de Martigues va fermer en mars

D. Gesualdi D. Gesualdi
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C’est en raison de l’amélioration de la situation sanitaire et de la baisse du rythme des vaccinations quotidiennes. Voilà le communiqué bilan du CPTS

« Suite à une amélioration significative du contexte sanitaire et après des mois de campagne vaccinale, le Centre de vaccination du Pays de Martigues, situé  Salle du Grès, sur le Boulevard Léo Lagrange, fermera ses portes à partir du vendredi 18 mars 2022 à 17h00.

 

L’engagement communautaire aux côtés des professionnels de santé, mobilisés par la Communauté Professionnelle Territoriales de Santé (CPTS)  depuis janvier 2021 a permis, avec le concours de la Ville de Martigues, d’ouvrir l’un des 1ers centres de vaccination du pourtour de l’étang de Berre et de répondre rapidement et en conscience à l’urgence dès le début de la crise sanitaire. 

Le fonctionnement du centre de vaccination a concentré une mobilisation exceptionnelle, et sans précédent sous l’impulsion coordonnée de la Ville de Martigues et de la coordination de la CPTS : Environ 60 professionnels de santé ont permis les consultations médicales et les vaccinations et plusieurs dizaines d’agents de la Collectivité et services techniques communaux ont assuré la logistique, l’administratif et l’accueil sur les différents sites.

A ce jour la campagne vaccinale ne cesse de ralentir et le rythme hebdomadaire des rendez-vous connait une chute très importante, passant de 250 à 300 par jour à 40, voir une vingtaine/jour. C’est la même tendance dans les autres centres de vaccination contre le Covid 19 du département et ailleurs en France. Le taux d’incidence ayant diminué de 44,4 % en une semaine dans le pays, la décrue de l’épidémie dans le département se ressent dans la prise de rendez-vous.

Sur la brèche depuis de longues semaines, les professionnels de santé de la CPTS, se réorganisent en vue de cette fermeture dans les prochaines semaines et précisent que la vaccination reste toujours possible sur la médecine de ville : Vous pouvez prendre rendez-vous chez votre médecin traitant, en pharmacie, auprès d’un infirmier ou d’une infirmière libérale