Temps forts

Des avocats demandent de regrouper à Marseille les plaintes contre les Ehpad

M. Danloy M. Danloy
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Entendu sur Maritima radio, des avocats ont demandé samedi le regroupement au pôle santé publique de Marseille des plaintes visant la gestion par les Ehpad de la crise du coronavirus, afin que la justice puisse "remonter vers les décideurs économiques et politiques"

"Au nom des familles que nous représentons et au nom d'une bonne organisation de la justice, nous exigeons que la ministre de la Justice décide de réunir toutes les plaintes pénales auprès d'un pôle d'instruction unique", par exemple "Marseille qui a fait ses preuves dans les dossiers PIP ou Levothyrox", plaident Maître Géraldine Adrai-Lachkar (barreau de Marseille), Christophe Lèguevaques (barreau de Paris) et François Ruhlmann (barreau de Strasbourg), dans une tribune publiée sur franceinfo.

Un éventuel regroupement "permettra de remonter vers les décideurs économiques et politiques", espèrent-ils.

Les Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes ont été frappés de plein fouet par l'épidémie: le nombre de morts y a franchi le 14 mai la barre symbolique des 10.000.