Temps forts

Marseille. "La deudeuch de Lyam" finalement retirée du parvis de la Major

Marseille.

1/1

Marseille. "La deudeuch de Lyam" finalement retirée du parvis de la Major

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Elle n'aura certainement pas échappé au regard des passants du parvis de la Major ce lundi 11 mai. La veille au soir, pour célébrer le déconfinement, l'artiste marseillais MoJo a installé cette imposante 2cv maquillée d'un rouge vif. "Une installation clandestine mais avant tout un don symbolique" explique l'artiste. Par cette création, sur laquelle il a longuement travaillé, ce jeune Marseillais souhaitait rendre hommage aux soignants, aux victimes du Covid-19, mais aussi participer à l'enrichissement du patrimoine culturel de la ville. 

Hier, sur ordre du bureau des grands évènements et du marketing de la ville de Marseille, son oeuvre a finalement été retirée, "sans explications". L'artiste explique pourtant s'être entretenu avec la maire de secteur, Lisette Narducci, "qui a apprécié l'oeuvre et l'a même acceptée". En attendant, elle a trouvé refuge dans la cour de la mairie de secteur. 

"Beaucoup de Marseillais me soutiennent et envisagent même de créer une pétition pour qu'elle soit maintenue à cet endroit" explique MoJo. D'autres acteurs culturels comme le Théâtre Toursky ont également apporté leur soutien et sont prêts à accueillir l'oeuvre.

Crédit photo : Compte Instagram de l'artiste MoJo