Temps forts

Covid-19: Serin (Toulon) craint que le Top 14 ne reprenne pas début septembre

M. Danloy M. Danloy
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Entendu sur Maritima radio"Avec les cas observés dans certains clubs, on se dit que ça ne pourrait pas reprendre dans trois semaines": le demi de mêlée de Toulon Baptiste Serin a fait part hier de ses craintes sur la reprise du Top 14 début septembre vu la résurgence de cas de Covid-19

"Jusqu'à quand allons-nous pouvoir jouer? Tout le monde se pose des questions. On n'a une visibilité qu'à court terme. Avec les cas observés dans certains clubs, on se dit que ça ne pourrait pas reprendre dans trois semaines", a déclaré le N.9 du RCT et du XV de France (26 ans, 36 sélections) à l'issue du match de préparation entre son club et Grenoble (38-38) à Hyères.

Connu pour son franc-parler, l'ancien Bordelais a reflété l'avis de nombre de joueurs du Top 14 après la confirmation en début de semaine d'un cluster - une vingtaine de cas selon plusieurs médias et une source proche du dossier - de cas de nouveau coronavirus au Stade Français. Le club parisien a dû placer l'ensemble de son effectif et de son staff à l'isolement pendant une semaine, interrompant ainsi totalement sa préparation.

Le Stade Français doit justement affronter Toulon le 27 août, une semaine avant de recevoir Bordeaux-Bègles pour l'ouverture de la saison le 4 septembre. Mais l'annonce de joueurs positifs à Lyon (3) ou dans plusieurs clubs de Pro D2 (Provence Rugby, Soyaux-Angoulême ou encore Oyonnax vendredi) fait craindre le report de matches, six mois après l'interruption définitive du Top 14 et de la Pro D2 en raison de la pandémie.

Pour Toulon - Grenoble comme pour les autres matches amicaux, joués devant un public clairsemé auquel les mesures de distanciation sociale s'imposaient, tous les joueurs avaient été testés sous les 48 heures et un strict protocole sanitaire s'appliquait.