Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Covid. Le taux d'incidence repasse sous la barre 100 dans les Bouches-du-Rhône

Covid. Le taux d'incidence repasse sous la barre 100 dans les Bouches-du-Rhône

1/1

Covid. Le taux d'incidence repasse sous la barre 100 dans les Bouches-du-Rhône

C. Lombard C. Lombard
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La tendance est toujours à la baisse pour les chiffres de l’épidémie de Covid 19 dans notre département des Bouches-du-Rhône. Le taux d’incidence repasse, pour la première fois depuis juillet, sous la barre des 100 malades pour 100 000 habitants (91) cette semaine. Concernant les hospitalisations, 147 patients Covid sont soignés dans les services de réanimation, c’est 25 de moins en une semaine. Découvrez les détails que vient de publier l'Ars Paca 

"En semaine 40 (4 au 10 octobre), l'ensemble des indicateurs est toujours en baisse au niveau
régional :

Le taux de dépistage régional poursuit sa diminution (6 091 versus 7 121 pour 100 000 habitants en S39), et ce pour toutes les classes d'âge et dans tous les départements. II en est de même pour le taux de positivité (1,1 % vs 1,2 % en S39) et le taux d'incidence (66 vs 85 pour 100 000 habitants en S39).
Au niveau départemental, les taux d'incidence sont inférieurs à 50 cas pour 100 000 habitants depuis 2 semaines consécutives dans le Var et les Hautes-Alpes et, depuis cette semaine, dans les Alpes-de-Haute-Provence et le Vaucluse.

L'activité COVID se stabilise aux urgences hospitalières et continue de baisser dans les
associations SOS-Médecins.
Le nombre de personnes en hospitalisation conventionnelle et en service de soins critiques (file active) est en diminution, avec respec- tivement 299 patients (vs 362 en S39) et 197 patients (vs 233 en S39).

La mortalité hospitalière des cas de COVID-19 est en forte baisse (28 décès en S40 vs 62 en S39). L'impact de l'épidémie dans les Etablissements et services médico- sociaux (ESMS) décroît régulièrement depuis la semaine 31.

Au 10 octobre, 86 % de la population de 12 ans et plus avait reçu au moins une première injection de vaccin (84 % la semaine précédente) et 83 % avait bénéficié d'un schéma vaccinal complet (vs 79%). La couverture vaccinale chez les 12-17 ans poursuit sa progres- sion : environ 62 % d'entre eux ont eu une première injection (57 % la semaine précédente) tandis que 57 % ont désormais un schéma complet (vs 46%)."