Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

"Avec de la pédagogie", le SDIS 13 verra bientôt tous ses pompiers vaccinés

1/1

"Avec de la pédagogie", le SDIS 13 verra bientôt tous ses pompiers vaccinés

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

 

Hier, plusieurs pompiers volontaires de la caserne de Marignane annonçaient le retrait de leur activité pour contester l'obligation vaccinale. Le SDIS 13, contacté par la rédaction, a tenu à réagir à cette annonce. A ce jour, sur l'ensemble du département, seuls 7 pompiers professionnels sont en grève sur les 1300, et plus d'une centaine de pompiers volontaires, notamment basés à Marignane ne donnent plus leur disponibilité. "Les secours sont cependant toujours assurés" tient à préciser le Capitaine Stéphane Guyot,  responsable du groupement communication chez Service départemental d'incendie et de secours des Bouches-du-Rhône (SDIS 13). "Nos agents continuent de surveiller les plages, d'assurer les dépistages à l'aéroport et la vaccination au centre de Coudoux". Pas de paralysie de l'activité donc selon le SDIS 13.

"Il n'y a pas de velléité contre l'établissement public, nous l'analysons comme l'expression démocratique de nos agents" explique encore le lieutenand-colonel Gérald Ostiante-Decanis, chef du pôle territorial. 65% des agents du SDIS 13 sont à ce jour vaccinés, et ce sont près de 40 pompiers qui reçoivent chaque jour leur injection au centre de Coudoux. Le SDIS 13 demande cependant un temps de pédagogie au gouvernement. La date couperet pour ces professionnels est fixée au 15 octobre. "Nous sommes en capacité d'expliquer à nos agents la nécessité de la vaccination, à la fois pour leur santé, mais aussi pour celle des personnes qu'ils prennent en charge. Cela évitera notamment la fermeture de certaines casernes qui étaient devenues des clusters en mars dernier." "Nous avons cependant besoin d'un peu plus de temps, et nous arriverons à une vaccination totale".