Temps forts

La ville d'Aix soutient les étudiants en souffrance psychologique

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Depuis la fermeture totale ou partielle des universités, le nombre d’étudiants en souffrance psychologique augmente de façon inquiétante

C’est pourquoi, la Ville souhaite rappeler les dispositifs mis en place à Aix pour soutenir ces derniers pour toutes les questions liées à la santé mentale.

 

Aix-Marseille Université (AMU) et le CROUS proposent aux étudiants d’être reçus par des psychologues. Cependant, le nombre d'étudiants souhaitant prendre rendez-vous pour bénéficier d’un soutien psychologique s'est décuplé ces derniers temps. Leurs dispositifs sont donc sous tension maximale.


Pour pallier cette saturation, la Ville s’est rapprochée de l’Hôpital Montperrin. Ce dernier propose sur rendez-vous un accès prioritaire aux Centres médico-psychologiques pour les étudiants (CMP).


La Ville subventionne également depuis plusieurs années le Point Accueil écoute jeunes (PAEJ) qui propose de recevoir les étudiants en souffrance.

 
Si la Ville observait une saturation de ces deux canaux, elle mettrait elle-même en place des dispositifs complémentaires définis en fonction des besoins.


Des activités préventives mises en place

 
La Ville est en train de se coordonner pour mettre en place des ateliers de gestion du stress à destination des étudiants.

Des vidéos seront postées sur la page Youtube Aix ma ville et seront également disponibles sur www.aixenprovence.fr

 
Hygiène des étudiantes

 
L'accès aux kits hygiéniques pour les étudiantes constitue un poste de dépense non négligeable pour les étudiantes et certaines n'y ont donc pas accès.

La Ville va donc créer des boites à don de protections hygiéniques. Elles seront disposées à l’accueil de l’Hôtel de Ville ainsi que dans les mairies de quartiers. La Ville souhaiterait mettre également en place ces boites dans les supermarchés si ces derniers lui en donnent l’autorisation.

 

(communiqué ville d'Aix)