Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Les stagiaires de l'EPNER d'Istres reçoivent leurs diplômes

M. Rédaction M. Rédaction
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C'est la fin de l'année pour les 18 stagiaires de l’École du Personnel Navigant d'Essais et de Réception (EPNER). Dans la prestigieuse école de la base aérienne 125 d'Istres, un an de cours théoriques et d'essais de vols vient de s'achever. A la sortie, quatre pilotes d'essais d'avions dont un Américain et un Canadien sont diplômés tout comme quatre ingénieurs navigants d'essais

Du côté des pilotes d'hélicoptères, un Britannique, le Major Tom Davenport, figure parmi les heureux élus au même titre que la première femme pilote d'hélicoptère de l'armée de terre. Trois ingénieurs navigants d'essais les accompagnent ainsi que deux contrôleurs aériens et deux parachutistes d'essais. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, l'adjudant Ludovic Curiel, parachutiste d'essai, va lui avoir la chance de sauter en parachute à Paris à l'occasion des cérémonies du 14 juillet.

Sous la direction du lieutenant-colonel Stéphane Alma, directeur de l'EPNER, les stagiaires ont suivi un programme chargé durant l'année en effectuant plus de 80 vols d'essais. Ils ont ensuite terminé leur cursus par une évaluation finale aux États-Unis à l'USAF TPS, une des quatre écoles du monde occidental de formation des pilotes d'essais.

Fraîchement diplômés, les désormais anciens élèves de l'EPNER vont pouvoir intégrer si ils le souhaitent DGA Essais en Vol, la structure de la Direction Générale de l'Armement qui est responsable du contrôle et des tests des aéronefs de l’État français, que ce soit pour des utilisations militaires ou civiles. Les 18 lauréats composent la promotion Gérard Henry, un ancien pilote d'essais, et sont désormais la 76ème promotion à sortir de l'EPNER depuis sa création en 1946.

Retrouvez plus d'informations dans la vidéo avec les témoignages du directeur de l'EPNER et d'un des stagiaires fraichement diplômé.

 

Cyprien Juilhard