Temps forts

Istres: Airbus fait voler un hélicoptère drone sans pilote avec succès

Le VSR700 a effectué un premier vol réussi

1/1

Le VSR700 a effectué un premier vol réussi

G. Saucerotte G. Saucerotte
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le démonstrateur VSR700 d’Airbus Helicopters a effectué un vol non piloté entièrement autonome depuis la base aérienne militaire d’Istres. Ce vol visait à démontrer la conformité de l’appareil aux exigences élevées des systèmes réglementaires et de sécurité, indispensable à l’intégration future des drones dans l’espace aérien français. Au cours de cet exercice, le démonstrateur a réalisé avec succès un vol de 30 minutes, exécutant différentes trajectoires de vol avant d’atterrir en mode autonome. Le drone était commandé et contrôlé depuis la station sol située sur la base aérienne

Le démonstrateur VSR700 effectue depuis mai 2017 des vols autonomes avec pilote de sécurité dans le cadre de son programme de développement. Au cours de cette période, le moteur diesel installé pour répondre aux besoins navals et militaires a été perfectionné et les systèmes de commandes de vol automatiques développés pour respecter les nouvelles normes réglementaires. Cette nouvelle capacité opérationnelle critique poursuit son plan de développement, qui prévoit le roll-out du prototype en 2019.

Le VSR700 est un système de drone militaire tactique léger d’une endurance d’environ 8 heures à 100 nm, capable de transporter plusieurs charges utiles. Dans un premier temps, il offrira des capacités de surveillance étendues aux forces navales, qui pourront ainsi réserver les hélicoptères avec pilotes aux missions critiques. Grâce à sa plateforme civile certifiée Cabri G2 et à son moteur diesel à faible consommation, il garantit aux utilisateurs des coûts d’exploitation réduits. D’un tonnage idéal, il est conçu pour compléter, sans les remplacer, les hélicoptères avec pilotes sur les bateaux de toutes tailles, des petites corvettes aux grands navires de guerre