Temps forts

Toute la mémoire de Vitrolles dans des archives flambant neuf

Toute la mémoire de Vitrolles dans des archives flambant neuf

1/1

Toute la mémoire de Vitrolles dans des archives flambant neuf

G. Saucerotte G. Saucerotte
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Un budget d'un peu plus d'un million d'euros et un bâtiment fraîchement construit, la municipalité de Vitrolles a inauguré ses archives municipales. Mémoire d'une ville qui n'était, jusqu'aux années 70, qu'un village...

 Elizabeth Baudin, responsable du service des archives de Vitrolles
 Loïc Gachon, maire de Vitrolles

Une vraie salle de consultation, des bureaux pour le personnel, mais surtout deux salles de conservation des documents à 19 et 22 degrés, le nouveau bâtiment des archives municipales fait la fierté du personnel et des élus. "C'est le témoin de l'histoire de la ville", explique Loïc Gachon, le maire. Une ville qui n'était jusqu'aux années 70 qu'un village. Les divers documents installés sur les 3000m linéaires de rayonnage en témoignent. "Jusqu'au 20ème siècle nous ne possédons que ce qui était sous forme de registre, explique Elizabeth Baudin, la responsable des archives. À l'époque il n'y avait pas de service des archives. En revanche, depuis 1970 nous avons des archives continues, notre fond est donc beaucoup plus important." Un appel est d'ailleurs lancé pour constituer un fond patrimonial, dont la destiné, d'ici quelques années, pourrait être la création d'un musée. "Nous avons désormais les locaux pour garder les biens. On invite les familles Vitrollaise à verser aux archives des objets témoins d'une vie passée qui est maintenant révolue." Le service dispose déjà de maquettes de la ville, mais aussi des anciens mécanismes d'horlogerie de l'église. Parmi les raretés, le document le plus ancien est un registre des baptêmes datant d'avant la Révolution.

Des fouilles en profondeur

"Je pense que Vitrolles vit un troisième moment de sa vie, poursuit Loïc Gachon. Il y a eu l'époque de Vitrolles le village, il y a eu celle de la ville nouvelle pensée de l'extérieur, sur plan et il y a maintenant l'époque où la ville va bientôt toucher ses limites. Il s'agit désormais d'inventer la suite de l'histoire et d'investir Vitrolles. Les archives permettent de donner un sens à l'histoire et de prendre date, de marquer les moments importants de l'histoire d'une ville."  Le service des archives est aussi désormais ouvert au public tous les jours de 8h30 à 17h. "Mais attention, précise la responsable, faire des recherches aux archives est quelque chose d'assez long. Nous n'avons pas de synthèse. Pour obtenir une information, il faut chercher dans plusieurs documents. La recherche en archive c'est des fouilles en profondeur." 

 

Ecoutez les interviews d'Elizabeth Baudin, la responsable du service des archives et Loïc Gachon, le maire de Vitrolles.