Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues : ça défriche au Campéou

R. Reponty R. Reponty
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Pour réduire les risques d'incendie en milieu urbain tout en préservant une zone naturelle exceptionnelle, des travaux de débroussaillement ont lieu en ce moment sur une parcelle de 19 hectares, située entre le quartier de Mas de Pouane et le chenal de Caronte.

19 hectares ! Soit plus de 26 terrains de foot ! Cette longue bande de nature, bordée au nord par la voie ferrée et les studios de cinéma au sud, appartenait anciennement à un propriétaire privé et vient d'être rachetée par la métropole Aix Marseille Provence. "Avant que, vraiment, les grosses chaleurs arrivent et que le risque incendie soit démultiplié,  on intervient ici avec une entreprise forestière pour réduire la masse du combustible potentiel, Explique Bernard Calvia, responsable du service Développement durable du Pays de Martigues. On a subi assez de traumatismes l'année dernière pour, en tout cas, réduire le risque."

L'été, par grosse chaleur, les roues des trains sur les rails surchauffés par le soleil ardent peuvent faire des étincelles et déclencher un incendie. Alors, avec son énorme broyeur, Nicolas Castellano, forestier conducteur d'engin, rase le terrain au plus près du sol. "C'est de la végétation méditerranéenne, décrit le forestier, beaucoup de genêts à balais, comme on dit, quelques pins d'Alep, quelques chênes kermès... mais on essaye de préserver les amandiers, les oliviers, les chênes verts comme tous les fruitiers et les feuillus."  Cette zone naturelle est particulièrement bien pourvue en diversité végétale. "C'est assez unique dans un secteur urbanisé, on pourrait dire quasiment en centre ville, ajoute Bernard Calvia, et cette zone peut être utilisée par les habitants. Parce que on est vraiment dans la nature, en plein Martigues !"  

Une fois les travaux de débroussaillement et d'élagage terminés, sur tout le plateau du Campéou, cet espace naturel exceptionnel devrait faire le bonheur des promeneurs et des sportifs.

En vidéo : le reportage sur les travaux de débroussaillement du Campéou.

(Interviews, images et montage : Rémy Reponty pour Maritima médias.)