Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues veille pour vous offrir un bel été !

Il suffit de respecter quelques interdictions pour éviter les problèmes...

1/1

Il suffit de respecter quelques interdictions pour éviter les problèmes...

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La cellule de veille estivale s'est réunie pour la première fois ce mardi. Autour de la table, élus et techniciens de la Ville, mais aussi pompiers et policiers, déterminés à faire passer un été le plus tranquille possible aux Martégaux comme aux touristes.

Ambiance studieuse ce matin dans la Maison de Carro, la cellule de veille vient à peine d'être activée et déjà un imposant plan de bataille est lancé. C'est évidemment avant tout sur les plages que cela va se passer, lieux de prédilection des vacanciers.

"Tous les partenaires concernés par la saison estivale sont là : sécurité, propreté, animation... L'ensemble des moyens techniques mis en place pour que tout ce passe bien sont représentés", explique Odile Teyssier-Vaysse, adjointe au maire déléguée aux quartiers sud. "Notre but commun est de faire profiter de notre littoral à chacun, dans de bonnes conditions et le vivre-ensemble". 

Parmi les nombreux participants, citons, non seulement les services de la Ville, mais aussi la Police nationale, les Sapeurs-Pompiers, le Comité communal des feux de forêts, l’Office de tourisme, les Centres sociaux et Maisons de quartiers... Bref, un panel impressionnant de responsables qui vont se réunir une fois par semaine pour identifier et résoudre les potentiels petits tracas. Il faut savoir que l’été, la population sur le littoral est multipliée par trois, avec les campings et les différentes résidences, ce qui porte la fréquentation à environ 30 000 personnes.

"On va notamment surveiller la circulation des véhicules en zone boisée", explique le Major de Police Georges Canepa, affecté au commissariat de Martigues. "C'est un problème que l'on rencontre particulièrement durant la saison estivale, mais on va aussi s'attaquer au problème des chichas, qui comme les cigarettes sont interdites sur les plages, et même dangereuses, puisque les pompiers nous ont signalé déjà de nombreuses blessures causées par les braises incandescentes abandonnées dans le sable".

Les Sapeurs-Pompiers, justement, seront eux mobilisés dans tous les postes de secours, et assureront la surveillance de la baignade, qui ne va pas sans risque si l'on ne respecte pas un minimum de consignes : "La priorité c'est de se protéger du soleil, à l'ombre sous les parasols et avec de la crème solaire ; faire aussi attention quand on entre dans l'eau pour éviter l'hydrocution, et faire très attention aux enfants comme aux personnes qui ne savent pas nager, sans jamais relâcher sa surveillance", précise le lieutenant Christophe Sola, du centre de secours de Martigues. 

En plus des campagnes menées traditionnellement sur la propreté et le ramassage des déchets, cette saison la Ville entame une communication spécifique avec l'opération "zéro mégot", qui promet de faire du bruit. Mais de manière générale les usagers sont invités à respecter les consignes inscrites sur tous les panneaux d'entrée de plage, car après la communication et la prévention, ce sera la répression.