Temps forts

Les JO 2024 à Martigues !

Les JO 2024 à Martigues !

1/1

Les JO 2024 à Martigues !

R. Reponty R. Reponty
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le Cercle de voile de Martigues accueillera des athlètes du monde entier pour leur préparation en vue des épreuves nautiques de Jeux Olympiques qui se dérouleront à Marseille en 2024.

 Gérard Frau
 Bertrand Manechez

L'avis favorable pour la participation du Cercle de voile de Martigues au JO vient d'être confirmé par Paris 2024. C'est une sorte de consécration voire un aboutissement pour la base de voile de Tholon . Déjà reconnu depuis des années comme un site incontournable pour l'organisation de compétions nationales de voile, en junior et en élite notamment, mais aussi internationales avec également le championnat du monde, le CVM (Cercle de voile de Martigues) accède au sommet, grâce au label « Terre de Jeux »qui implique une participation aux Jeux Olympiques de 2024 en tant que centre de préparation. On ne connaît pas encore les pays qui viendront s'entraîner ici sur l'étang de Berre mais c'est bien avant les jeux eux-mêmes que les délégations prendront leurs quartiers à Martigues. En effet, dès 2022 des compétions internationales de voile seront organisées dans la baie de Marseille en vue de préparer l'événement sportif mondial le plus prestigieux.

« C'est la récompense d'une ville qui est une terre de sport, se félicite Gérard Frau, l'adjoint aux sports, avec plus de 12 000 licenciés et des clubs dans l'ensemble des disciplines Martigues est une authentique ville de sports. » Au delà du prestige la venue et l'installation sur place des délégations olympiques à Martigues constituera très certainement une manne financière pour les hôteliers et les restaurateurs en particuliers et le commerce en général. Le CVM va aussi faire peau neuve et s'agrandir. Le projet est encore en cours d'élaboration mais la rénovation déjà prévue avant l'obtention du label « Terre de Jeux » va prendre de l'ampleur avec une extension de l'infrastructure qui devrait doubler la capacité d'accueil des bâtiments existants. « Dans un premier temps on va faire ce qu'on appelle la rénovation de façade, explique Bertrand Manechez, le directeur du CVM, puisque l'intérieur est correct mais il faut rénover l'extérieur car les bâtiments datent de 1990 et ont besoin d'un rafraîchissement. Et puis, il y aura une deuxième étape avec une construction de bâtiments dont des salles de classe, un local technique et des vestiaires qui vont compléter l'existant. »

Après les JO et avec ses nouvelles dimensions le CVM pourra se positionner comme l'une des bases de voile les plus importantes de la région et de nouveaux emplois pourraient donc aussi s'y créer pour répondre à une demande plus forte du public. Aujourd'hui l'équipe du Cercle de voile de Martigues est constituée par 6 moniteurs à l'année et des saisonniers pour du renfort en été, une secrétaire, un directeur mais aussi une quinzaine de bénévoles très actifs tout au long de l'année. Sur un site naturel exceptionnel très vaste et avec le matériel à disposition actuellement, le CVM peut proposer à 300 personnes de naviguer en même temps sur l'étang de Berre en utilisant des voiliers, des kayaks ou encore des planches à voile, ce qui en fait déjà l'un des plus grands clubs de voile du département.

En vidéos : les interviews de Gérard Frau, adjoint aux sports de la ville de Martigues et de Bertrand Manechez, directeur du CVM.

(Interviews et images : Rémy Reponty pour Maritima médias.)